7 conseils pour chasser seul

Pratiquer la chasse en groupe est une bonne idée pour s'évader et pour apprendre davantage sur la nature. Mais il y a aussi des avantages à chasser seul. Cependant, si vous décidez de pratiquer la chasse en solitaire, vous devez vous assurer que vous êtes prêt à faire. Voici cinq conseils pour vous aider à réussir votre séance de chasse en solo. 

Conditions physiques

Pensez à votre condition physique. Assurez-vous de faire quelques exercices de temps en temps et que vous êtes en bonne forme physique. Cela peut sembler évident, mais je le dirai quand même… les chasseurs ayant des problèmes cardiaques ou respiratoires, ou d'autres maladies graves, ne devraient pas être seuls sur le terrain. Soyez extrêmement vigilant face à toute condition médicale qui, si elle n'est pas traitée, peut vous mettre dans une situation difficile. 

Vous aurez emporter avec vous tous les médicaments dont vous avez besoin et la conservation à portée de main. Si vous êtes allergique aux piqûres d'abeilles, emportez un EpiPen ou quelque chose du genre. Si vous êtes asthmatique, gardez votre inhalateur dans une poche avant , afin de ne pas avoir du mal à respirer et à l'attraper rapidement. De plus, faites attention au surmenage et ne laissez pas votre ego vous pousser dans ue situation que vous ne pourrez pas gérer..

Enfin, si vous êtes coincé dans les bois, assurez-vous d'avoir un kit de survie adéquat. La capacité de faire un feu est primordiale, tout comme les outils pour la construction d'abris (couteaux / scies), la collecte et la purification de l'eau , la nourriture et la signalisation. 

La chasse au début du printemps et en automne / hiver signifie généralement une pénurie de lumière du jour également, alors planifiez en conséquence en gardant une lampe de poche et une lampe frontale à portée de main. Ayez également à portée de main des dispositifs de signalisation tels qu'un sifflet d'urgence , un téléphone portable ou d'autres articles que nous avons déjà abordés. Et n'oubliez pas une arme de secours.

Planifiez la séance plus que d'habitude

chasser seul

Quelle que soit l'occasion, la préparation est importante pour une chasse avec un maximum de sécurité. Mais, quand vous pensez chasser en solo, elle devient plus qu'indispensable. Vous devez repousser les limites et aller plus loin dans la préparation.  

Avant de vous lancer, il faut connaître intimement votre terrain de chasse. Il faut que vous sachiez par où entrer et par où sortir lorsque la chasse sera terminée. Vous pouvez par exemple faire une liste de ce que vous ferez une fois sur place. Ainsi, vous ne perdrez pas de vue votre objectif. 

N'oubliez pas également des équipements comme les détecteurs de mouvements et la caméra de chasse selon vos besoins.

Prévenez une personne de votre entourage de votre lieu de chasse

peut sur chasser le sanglier seul

Lorsque vous chassez en groupe vous pouvez veiller les uns sur les autres.Si un incident survient lorsque vous chassez en solo cela risque de rendre la situation compliquée. C'est pour ça qu'il est indispensable de prévenir un proche de votre lieu de chasse ainsi que le temps que vous comptez y rester.

Tout peu arriver quand vous chassez seul, cela peut-être un accident d'arme à feu ou une attaque de sanglier, voir une cheville cassée.

Si vous ne prévenez pas quelqu'un de votre entourage personne ne vous viendra en aide. Une astuce simple qui peut vous sauver la vie et cela ne prend que quelques secondes.

Prévoir du matériel d'urgence

Prévoyez toujours une trousse de premier soin de base lors de votre chasse. Il est important d'avoir un maximum de matériel de premier secours à portée de main.

Emportez votre smartphone pour pouvoir passer des appels d'urgence. Pour un maximum de sécurité, vous pouvez emporter un GPS avec une fonction SOS, comme le Garmin Reach Explorer. Il est possible de connecter le GPS à votre smartphone, mais le meilleur est un GPS avec des capacités de communication d'urgence intégrées

Élaborez un plan pour sortir le gibier

En plus du plan de chasse, il faut penser à la manière dont vous sortez le gibier . Lorsqu'on chasse en équipe, c'est plus facile. Il y a souvent un coup de main supplémentaire. Par exemple, quelqu'un peut retourner le véhicule ou retourner au campement prendre des fournitures. Si vous chassez seul, surtout si vous chassez le sanglier seul , déplacez un animal abattu sans aide peut être très physique. C'est pour cela qu'il est conseillé d'avoir un bon plan d'évacuation pour ne pas avoir à traîner un gros gibier tout seul, sans aucun équipement adapté. Le câble de tirage grand gibier ou le harnais de tirage grand gibier seront très utiles dans cette situation.

Restez concentré

La chasse seule teste à la fois vos capacités physiques et mentales.  Pour beaucoup, l'aspect le plus difficile est le manque de compagnie.  Sans un compagnon pour s'encourager mutuellement, il est facile de perdre le focus ou la motivation sur les chasses solo prolongées. Pour lutter contre cela, il est important de rester occupé lorsque vous êtes concentré sur la chasse elle-même. Emportez un livre ou un journal pour vous aider à passer ces moments calmes.

Un autre des avantages de la chasse en solo est amplement les temps de se livrer à la réflexion sur soi, une activité que la plupart d'entre ont trop peu de temps pour.  Entraînez-vous à profiter de ces moments seuls, car ils sont rares.

Dans notre monde occupé, il n'est pas toujours facile de trouver un ami avec le même horaire que vous, ce qui signifie que la chasse seule peut être votre seule option.  Heureusement, vous serez surpris de découvrir à quel  point la chasse en solo peut être résolument passionnante et excitante

Réajustez vos tactiques

La chasse en équipe fait appel à la compétence de chaque membre du groupe. Ainsi, les forces sont réunies pour atteindre l'objectif. Cependant, pour chasser seul, il faut chasser différemment. De nombreux chasseurs aiment adapter leur stratégie aux gibiers. Dans certains cas, ils préfèrent traquer la proie jusqu'à l'abattre. Alors que dans d'autres cas, ils attirent les animaux vers eux. Quelle que soit votre technique, vous devez garder l'esprit que c'est juste vous et votre proie . Cela implique le changement de tactique si cela est nécessaire. 

-------------------------------------------------- -------------------------------------------------- ------

La chasse en solo peut être une expérience personnelle enrichissante. Quels sont vos conseils pour chasser seul ? Laissez un commentaire ci-dessous.  

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés