Chasse à l'affût du renard : le guide complet en 7 étapes

Quels sont les endroits où l'on peut pratiquer la chasse au renard? Quelles sont les techniques les plus efficaces pour capturer efficacement ce petit prédateur très rusé? Quel équipement utiliser? On vous explique tout dans cet article.

Pourquoi chasser le renard?

En France, le renard est l'un des mammifères classés sur la liste des animaux nuisibles, dont la présence cause des dommages, tout particulièrement à l'agriculture, et peut  donc être chassé légalement sous certaines conditions , et piégé toute l'année, il peut aussi être déterré grâce aux outils de terrassement et chiens. 

Nous comptons ici quatre raisons qui peuvent attester de l'inscription du renard sur la liste départementale des espèces dites "nuisibles" :

  • Protection de la faune et de la flore
  • L'intérêt de la santé et de la sécurité publique
  • La prévention des dommages importants aux activités agricoles, forestière et aquacoles
  • La prévention des dommages importants à d'autres formes de propriété

Les renards se reproduiraient de façon incontrôlable

Même dans les zones où les tirs hivernaux anéantissent des populations presque entières de renards, au printemps, leur nombre revient à la suite normale à l'immigration et à une reproduction s'accumulent. C'est la même chose où la chasse a lieu. Comme la plupart des prédateurs, le nombre de renards est contrôlé par la pression sociale, la maladie et la disponibilité de la nourriture. Le territoire d'une famille de renards peut être aussi petit que 0,1 km2 ou aussi grand que 40 km2 et rester assez constant, tout comme la taille de la famille, à moins que d'autres facteurs ne changent.

Prédateurs et proies du renard

Les prédateurs naturels du renard sont  l'aigle royalle hibou grand-ducle lynx  et  le loup . En leur absence, il n'est pas régulé, devient abondant, consomme tout ce qu'il trouve car il est opportuniste: poubelles, animaux écrasés, reste de carcasses des proies de rapaces, frai de grenouilles, vers de terre, délivrances de vaches et de brebis, en plus des petits rongeurs.

Ainsi, il capte la plupart de la nourriture disponible  et n'en laisse que peu aux autres prédateurs que sont les rapaces nocturnes, les rapaces diurnes et les autres petits mammifères que sont les chats forestiers, les martes, fouines, putois, hermines et belettes . De plus, le renard consomme facilement les petits des chats forestiers, hermines et autre belettes.

Saison et conditions de chasse du renard

deux-renards

La chasse du renard peut se dérouler pendant toute l'année  , sous certaines conditions et suivant diverses modalités. Par exemple, en été, entre le 1er juin et le 14 août, seules les techniques d'approche ou d'affût sont permises par les détenteurs d'une autorisation préfectorale individuelle de chasse . Il est possible d'utiliser  des appeaux  durant cette période.

La chasse en battue n'est autorisée qu'à partir du 15 août  .

Les horaires légaux de chasse peuvent également varier d'une localité à l'autre. En cas de doute, vous pouvez vous renseigner auprès de votre préfecture. 

Étape 1

Comprendre le renard

Commençons par analyseur les habitudes du renard:

  • le renard à une vie sociale complexe, il vit en groupe mais ses coutumes sont principalement solitaires.
  • le renard est un animal qui vit plutôt la nuit
  • le renard est carnivore, mais sait diversifier son alimentation avec des fruits ou des insectes
  • Le renard est difficile à attirer. Méfiant et rusé, il possède des sens très développés, particulièrement son odorat (il peut sentir un homme à plusieurs centimètres de mètres), son ouie et sa vision sont également très très développés 
  • Le renard est hostile, car sa chasse est en augmentation.

 

Le renard roux est un chasseur solitaire spécialisé dans la capture de petites proies. Les renards roux sont principalement nocturnes et préfèrent chasser tard le soir et aux premières heures du matin . Des changements dans l'approvisionnement alimentaire, comme pendant les mois d'hiver, peuvent obliger à chasser pendant la journée, et certains animaux peuvent en effet préférer le faire. 

Par conséquent, ils ont tendance à avoir plus de nourriture dans leur estomac la nuit que pendant la journéeLa plupart des renards patrouilleront au moins une partie de leur territoire chaque nuit, devenant très conscients de l'endroit où se trouvent les meilleurs sites d'alimentation et des nouvelles sources de nourriture dans la région.

Que mange le renard?

Renard avec une proie dans la bouche

Le renard est omnivore à prédominance carnivore mais  sait ce montrer très opportuniste quand il s'agit de trouver de la nourriture. Sa nourriture se compose de rongeurs (en Flandre, surtout des surmulots), des oiseaux et des lapins sauvages, des insectes (coléoptères, criquets et chenilles), des vers, des œufs, des charognes (des animaux renversés par des voitures) et des déchets.  Pour la saison  été / automne, les fruits des bois et les fruits tombés de l'arbre (cerises, pruneaux, etc.) composent les ingrédients essentiels de son menu. Pour déposer une grande quantité d'aliments, il en entre une partie. Il utilise son odorat développé et de sa mémoire pour pouvoir retrouver ses réserves de nourriture même plusieurs mois plus tard. En été, il se nourrit à 80% du temps de souris et mulots.
nourriture renard

Étape 2

Comment repérer la présence d'un renard?

    Concentrez-vous sur les zones de bon habitat du petit gibier. Les champs,  en forêt, en plaine, en ville, à la campagne, près des montagnes ou des côtesles pépinières ou les terres agricoles, les zones humides  et  les jeunes zones boisées  sont tous de bons emplacements. Faites le moins de bruit possible entre votre arrivée et votre position de prise de vue. La furtivité est tout. 

    On retrouve également les renards le long des clôtures et des haies , aux alentours des rivières et dans les zones de roseaux. Certains d'entre eux s'aventurent même réellement dans les poulaillers en quête de proies à capturer. Il est également possible de traquer le renard dans les terriers. Ainsi, les renards peuvent être vus à la recherche de nourriture à tout moment, bien qu'ils préfèrent l'aube et le crépuscule lorsque leurs proies sont les plus actifs. Le renard est en effet non opportuniste: il mange presque tout. Il pousse des pointes de 60 kilomètres par heure, mais sa vitesse normale varie entre 6 et 13 kilomètres par heure.
    renard

    Au cours de la dernière décennie, l'habitat du renard s'est élargi. Grâce à une grande faculté d'adaptation et de son territoire qui est relativement grand, voilà pourquoi nous nous apercevons régulièrement à proximité de nos maisons.

    Indices de présence du renard

    Les principaux indices de présence d'un renard sont:

    - Les crottes  : elles sont présentées sur un support étonnant comme une pierre, monticule de terre, au milieu d'un chemin ... 
    Crottes de renard
     - Les empreintes :  pour éviter les erreurs il est essentiel de bien différencier leurs traces. de pelotes, généralement chez le chien, est impossible. (gauche renard, droite chien) 

    Empreintes de renard    

    Autres indices

    1. Communication sonore: Le renard utilise différents signaux sonores:

    - l'aboiement ,
    - le jappement ,
    - le glapissement ,

    - le grognement .

    Le cri principal étant l'aboiement de deux notes qui se suivent.

    Ces signaux sonores ont pour signification : la prévention d'un danger, le renardeau qui appelle à la mère, cris émis pendant la reproduction, le prix de contact ou pendant le marquage du territoire.

    2. Communication olfactive: Le renard dispose de plusieurs glandes aromatiques permettant au renard de marquer son territoire (glandes anales, glande "à violette" sur la file d'attente, glande maxillaire, glande interdigitale).

    3. Le terrier, habituellement très accessible: L'entrée de la "gueule" mesure entre 25 et 35 cm de diamètre. Les galeries vont jusqu'à quelques mètres sous terre et ont une taille allant jusqu'à plus de 15 m de long. 

    4. Moeurs et comportement: Le rut à lieu au début de l'hiver. Il est tout à fait possible d'apercevoir ou d'entendre des glapissements des renards aux abords des terriers, malgré qu'il soit essentiellement nocturne. Au mois de mars les jeunes naîtront. La mère donne naissance, en général de 3 à 6 petits . Pendant plusieurs semaines, les jeunes restants au terrier, ce n'est que vers l'âge d'un mois qu'ils auraient aimé leur première sortie .   

    La présence humaine n'inquiétera pas particulièrement les jeunes qui ne sont pas méfiants. C'est différent pour les adultes. Il suffira que la renarde décèle un danger, et elle changera de place à portée dans un autre terrier. Au début du mois de juin, les renardeaux quitteront le terrier et suivront leur mère dans ses parties de chasse . 

    On les verra souvent dans les prairies nouvellement fauchées en quête de nourriture. Renard dans l'herbe

     

    Étape 3

    Préparation pour la chasse

    Lorsque vous vous préparez à partir à la chasse à cette proie insaisissable, vous devez garder à l'esprit que vous n'avez affaire à aucune cible simple, vous avez affaire à un renard, l'une des créatures les plus intelligentes et les plus astucieuses de la forêt et vous devez vous préparer en conséquence.

    Tout d'abord, même si cet animal est plus actif la nuit, vous devriez en fait le chasser pendant la journée. En effet, pendant la journée, il est moins sur ses gardes et donc plus susceptible de faire des erreurs. Si, cependant, vous souhaitez maximiser vos chances de capturer cet animal, installerez des pièges que vous laisserez pendant la nuit ou pendant quelques jours.

    Avant de partir à la chasse, vous devrez d'abord obtenir une bonne configuration du terrain. Obtenez autant d'informations que possible sur la zone dans laquelle vous chasserez, planifiez soigneusement vos itinéraires et assurez-vous d'avoir une bonne compréhension de la végétation qui pousse dans la zone ainsi que des sources d'eau disponibles.

    En ce qui concerne l'équipement que vous porterez, vous cherchez à porter des vêtements qui sont faits de coton ou de laine et non de polyester ou d'autres matières de type plastique en raison du bruit qu'ils font en se déplaçant. Une bonne astuce ici serait de vous assurer qu'ils ont un motif de camouflage bien adapté à la végétation de la zone de chasse susmentionnée.

    Lors de la chasse à cet animal, il est recommandé de voyager le plus léger possible. Vous ne chercherez pas à installer un camp de base ou à construire un abri, donc l'équipement réel que vous transporterez sera principalement l'essentiel.

    Il est en fait recommandé, dans un souci de confort personnel, d'utiliser un gilet de chasse ou tactique avec plusieurs poches ou options de rangement afin que vous puissiez emporter tout votre équipement et vos fournitures sans les gêner.

    Assurez-vous d'avoir une carte, une boussole et d'autres moyens de vous orienter. Vous couvrirez beaucoup de terrain en traquant le renard et la dernière chose que vous voulez est de perdre vos repères.

    Selon le temps sous lequel vous prévoyez de poursuivre votre proie, vous voudrez peut-être penser à saisir une cantine d'eau et de la nourriture.

    Si tel est le cas, assurez-vous que la nourriture est inodore car si l'odeur attire l'intérêt d'un renard, elle viendra enquêter mais elle utilisera des tactiques évasives, en faisant le tour et en gardant une distance de sécurité ainsi qu'en essayant de rester aussi caché que possible.

    Il existe également sur le marché certains produits conçus pour aider les chasseurs à poursuivre cet animal. Appels de renard, vaporisateurs de parfum, phéromones pour n'en nommer que quelques-uns, alors qu'ils sont conçus pour attirer l'attention de l'animal et créer un intérêt pour qu'il s'aventure dans votre région en général, les taux de réussite varient assez sauvagement.

     

    Quel carabine et calibre choisir pour la chasse à l'affût du renard?

    Le choix de l'arme est aussi une étape primordiale. Il est conseillé de choisir une arme légère munie d'une lunette, car le renard est un animal très habile et particulièrement agile.

    1. Cibler le calibre

    Commençons par déterminer le calibre à utiliser avant de vous conseiller sur le modèle de la carabine à choisir. Pour la pratique de cette chasse, les calibres correspondant parfaitement sont les petits diamètres de 5,56 mm et 6 mm .

    L'avantage du petit diamètre est son poids très faible, et de ce fait un recul quasi inexistant,  ce qui en fait un élément qui améliorera vos tirs de précision . Inutile de vous soucier de l'effet du recul qui pourrait vous faire contracter l'inutilité.

    Grâce à une trajectoire tendue, ces munitions projettent leur balle à plus de 900 m / s. Le but ici est de minimiser la chute lors de la trajectoire du tir : dans l'usage, si votre carabine à un tir compensé de quelques centimètres à 100 m (4 à 6 cm suivant la carabine, lunette, montage ...) votre tir touchera le renard sur les environs de 200 m sans compensation: ce qui permet au chasseur de ce concentrer sur sa visée, ne risquant pas d'être dérangé à cause des calculs de ralentissement de trajectoire. 

    La première munition utilisée la plus fréquemment était la 22 Hornet attitré à cette chasse. Puis le 222 Remington l'a remplacé, plus évolué et plus efficace. Avec le 243 Winchester, cette dernière munition, sont en effet les plus utilisés et ont chassés les autres calibres (22-250,5, 6x57 ...) 

    Carabine sur un trépied

    2. Déterminer le poids de votre munition

    Le supplément de diamètre et la sensibilité réduite au vent à grande distance, rend le poids de la balle du 243 Winchester, plus important que le 222 Remington. Il ne faut pas négliger le poids de la balle. L' expansion du projectile doit être impérativement la plus rapide possible. Le renard à un corps de faible volume et broyeur d'une faible résistance aux projectiles . Pour éviter de provoquer une blessure sans conséquences létales immédiates, et ainsi provoquer la fuite, la recherche ou la perte d'un animal béni, il est nécessaire de choisir un projectile possédant une expansion la plus rapide possible.

    Les plus répandues sont les demi-blindées appelées "soft point" ainsi que toute la gamme des balles à expension forcées déterminées d'une pointe creuse, ou d'un embout de plastique dont le mais est de provoquer l'expansion. Le poids du projectile importe peu. Il faut juste s'assurer que le canon de la carabine est précis lors de l'utilisation avec des balles plus légères, plus rapides (plus de 1100 m / s en 243)  

    Munition 243 winchester

    3. Choisir votre carabine

    Pour choisir la bonne carabine de chasse pour votre affût du renard, cela dépendra des goûts et envies de chaque chasseur. Votre arme est votre seul partenaire, c'est sur elle que sera basé sur toute votre confiance, son utilisation doit être un plaisir. Que ce soit une crosse en bois, ou une crosse synthétique, armes courtes ou longues, lourdes ou légères, ce peut être une carabine de chasse traditionnelle ou avec une carabine de tir dite "varmint" équipée d'une crosse réglable.

    Notre attention ce porte particulièrement sur les mousquetons à verrou de fabrication moderne étant de grande qualité, et  celles d'une réactivité essentielle . Après décrochage, les temps de percussion sont réduits. Ces avantages sont primordiaux pour que toutes les conditions soient réunies afin de permettre aux tirs longs de se faire en toute sécurité.

    Chasseur avec une carabine

    Il faut aussi noter que les réglages de leurs sorties, ne sont pas totalement aussi nets. Malgré cela, beaucoup de chasseurs ont utilisé ces carabines avec succès: mais pour ne pas louper un tir à longue distance exigeant une maîtrise et un contrôle plus élevé qu'une carabine à verrou. De nos jours, il existe des mécanismes destinés aux petits calibres, assez légers et équipés de culasses courtoisie: Browning, Zastava, CZ, Weihrauch ... Le volume des armes est réduit et ainsi de ce fait les rend agréables à manier et à utiliser .

    Quelques chasseurs, utilisent des armes à varmint, qui sont des modèles tiers entre les armes de tir à longue distance et celles de chasse. 

     4. Choisir votre optique

    Les qualités principales des optiques pourraient offrir la qualité de l'image en cas de mauvaises conditions de lumière. Pour identifier les gibiers à toutes les distances, le grossissement doit être suffisant. Pour obtenir la plus grande luminosité, il est essentiel que l'objectif soit obtenu d'une lentille de fort diamètre au minimum de 50 mm. Il est rare que le grossissement dépasse 15 fois.

    Renard de dos

    Si vous optez pour un grossissement supérieur, cela entraîne une perte de confort d'utilisation et vous devez utiliser un appui d'une grande stabilité pour le temps passé sur le territoire. Les combinaisons les plus utilisées sont le 2,5-10 x 50 ou 56, et le 3x-12 x 50 ou 56:  ces lunettes vous permettenttrons d'avoir un confort de tir qui peut aller de 20 à 250 m . Assurément, le grossissement de 12 fois, répartera un avantage pour les plus grandes distances, malgré que les tirs se font rarement à plus de 150 m, le grossissement de 2,5 fois procurent plus de confort aux plus courtes distances, répartissent une meilleure acquisition de la cible.

    Lunette de visée Hawke

    Découvrez toute notre gamme de lunettes d'affût  ici

     

    Étape 4

    Choisir son équipement pour la chasse du renard

    Le camouflage

    Il est indispensable de maîtriser l'art du camouflage pour l'approche ou l'affût, afin de ne pas être repéré, ce qui est le principe de base du camouflage

    Il faut voir sans être vu. Je pense que tout est dit ...

    Vous auriez donc passé inaperçu, en étant camouflé que ce soit par les couleurs des tonnes et des contrastes, ou par les mouvements, les odeurs, les formes et les vibrations.

    Les filets

    Les filets de camouflage existent en différentes matières et différentes tailles.

    L'avantage des filets est leur vitesse d'installation, la facilité de transport et l'efficacité pour se fondre dans le décor.

    Filet de camouflage

    En général fabriqué en matière silencieuse, vous aurez également une visibilité en étant sous le filet de camouflage.

    Filet camo feuillage et mesh

    Le filet camo feuillage et mesh 

     

    Le jumelles:  Voici l'un des accessoires les plus indispensable! Afin d'apercevoir sans être vu par le renard, souvent très bien cachés que ce soit dans des buissons ou du foin comme dans des mottes de paille, les jumelles vous apporteront une aide précieuse.    
                                       

    Découvrez toute notre gamme des jumelles ici

     

    Neutralisateurs d'odeurs:  Le renard à un odorat très développé. Masquez votre odeur évitera de vous faire repérer par les renards .

    Découvrez toute notre gamme de neutralisateurs d'odeurs

     

    Les  indicateurs  de vent (il est possible d'utiliser un flacon avec du talc même une simple corde ou un cordon de sac poubelle)    

               

    Découvrez l'indicateur de vent Primos içi

                                           

    Les  trépieds  :   Dans toutes les situations, la stabilisation de votre arme sera très utile pour assurer votre tir. Vous en trouverez en différentes matières (aluminium, carbone ...)         

                               

    Découvrez toute notre gamme de trépieds, bipied, canne de pirsh içi

     

    Les vêtements de  camouflage :  Pour pratiquer une approche dans les meilleures conditions, différents tests sur le terrain ont été prouvés qu'une tenue de camouflage était le meilleur choix pour cette pratique. 

    Découvrez toute notre gamme de tenues de camouflage  ici

    Étape 5

    Choisissez le bon emplacement et tenez compte de la direction du vent

    Au fil des ans, nous avons accumulé des astuces et des expériences qui donnent souvent de bons résultats. Le vent est très important à considérer dans ce contexte. Choisissez avantageusement un emplacement avec vent de face ou vent latéral. ll faut vous efforcer d'avoir toujours le vent sur votre visage. De plus, la priorité doit toujours être accordée à la visibilité. Le renard dispose d'une excellente audition, d'une bonne vue et d'un bon odorat donc les approcher trop rapidement peuvent être dévastateurs car il pourra ce méfier de votre couverture.

    Chasseur à l'affût

    Chassez à deux

    On dit généralement que quatre yeux valent mieux que deux et cela est vrai même dans le contexte de la chasse surtout pour celle des renards. A deux, les chances de voir le renard sont multipliées. Des vues larges avec une bonne visibilité sont préférées en matière de chasse au renard - quelque chose qui, comme vous le savez, peut être difficile à scanner par vous-même.

    Étape 6

    Attirez le renard à l'aide d'un appeau

    Une fois sur le lieu, il peut être judicieux de commencer à attirer le renard à l'aide d'un appeau  assez rapidement.

    1. Au départ, essayez de faire environ 10 cris rauques assez forts, puis attendez une minute ou deux en silence.

    2. En attendant, balayez d'un côté à l'autre tout en déplaçant le moins possible et en vous concentrant d'abord sur les zones proches avant de déplacer progressivement votre focalisation plus long.

    3. Répétez les 10 cris à nouveau après quelques minutes et répétez le processus, en recherchant les mouvements rapprochés avant de parcourir la distance.

    4. Si vous savez que les renards sont dans les environs, il peut être judicieux de persister pendant environ une heure avant d'abandonner et de déménager à un autre endroit.

    5. Parfois, un changement de position à seulement un demi-kilomètre de distance peut donner des résultats, mais je fais généralement un mouvement de deux fois cette distance si la propriété sur laquelle je trouve un espace pour le permettre.

    6. Lorsque vous apercevez un renard se déplaçant dans votre direction, cessez complètement de siffler, préparez-vous lentement pour un tir et attendez.

    7. Plus besoin de siffler à moins que le renard ne se désintéresse et commence à s'éloigner ou à se diriger dans la mauvaise direction.

    8. Dans ces cas, un couinement très doux ou deux du sifflet est tout ce que vous n'avez pas besoin de raviver l'appelé d'un renard ou le rediriger.

    9. Lorsqu'un renard approche, la patience est la clé.

      Parfois, ils vont simplement trotter directement jusqu'à vos pieds, mais ils peuvent être très nerveux et s'arrête pour tester l'air, faire une pause pendant qu'ils recherchent un mouvement, etc.  Une fois que le renard s'est approche de la distance idéale pour un tir, vous pouvez peut-être dire «stop» pour le mettre en pause.

      Pour éviter de ne pas effrayer les renards à proximité, il faut commencer doucement puis augmenter progressivement le volume sonore . Si vous appelez à force maximale dès le début, vous risquez d'effrayer immédiatement les renards qui se trouvent aux alentours.

      Astuce :utilisez vos jumelles pour regarder autour de vous en attendant que le renard apparaisse. Il est plus facile de voir le loin avec des jumelles plutôt que l'œil nu.  

      Les outils pour chasser le renard 

      Les appeaux pour la chasse au tir

      Les appeaux à renards sont des dispositifs qui permettent d' imiter certains cris provocateurs afin d'attirer les goupils. Ils sont très utiles pour la chasse au tir. Les appeaux varient en fonction des fabricants, avec des cris spécifiques selon les modèles.

      Par exemple, l' Appeau Renard L'Acrylik HB appelle  que vous pouvez retrouver sur notre site émet des fils de proies en détresse. Il est conçu en plusieurs déclinaisons avec des cris de détresse différents (oiseau blessé, lapin en détresse, souris…). Cela habille les animaux qui sont en quête de proies vulnérables. .
      Appeau renard

      L' Appeau Nordik Fox Heat , également disponible dans notre catalogue, est spécialement conçu pour attirer les renards à la recherche d'un ou d'une partenaire pendant la saison des amours. Il peut également être utilisé durant les autres saisons pour provoquer les renards qui défendent leurs territoires     

       

      Appeau renard Fox Heat

      Il existe aussi des appeaux qui imitent des cris de lièvres, de faons, de lapins en détresse et même des cris aigus de souris. Certains modèles permettent même d'émettre des cris sur une très longue distance.

      Étape 7

      Le tir

      Les tirs à la tête sont préférés aux tirs à la poitrine car ils sont plus susceptibles de provoquer une perte de conscience instantanée aux espèces cibles.  Il y a un risque plus élevé de bénir l'animal uniquement s'il est touché à la poitrine. Tirer sur d'autres partis du corps est considéré comme inacceptable. Les tireurs doivent être certains qu'un animal est mort avant d'en cibler un autre.  Si un animal est blessé, il doit être localisé et tué le plus rapidement possible.

      Points vitaux renard

      Rouge - Tue immédiatement

      Bleu - Tue très rapidement

      Orange - Tue lentement

      Aucune couleur - Peu susceptible de tuer

      Des précautions doivent être prises en compte lors de la manipulation des carcasses de renard, car elles peuvent être porteuses de maladies telles que l'hydatidose et la sarcoptique gale qui peuvent affecter les humains et les autres animaux. Il est recommandé de porter des gants et de laver les mains après avoir manipulé la carcasse d'un renard .  

       

      J'espère que ce guide étape par étape vous a donné un aperçu de ce que vous n'avez pas besoin d'une chasse au renard réussie. Êtes-vous prêt à passer un moment magnifique à chasser le goupil? Laissez-nous vos commentaires et récits de chasse au renard.

      Laisser un commentaire

      Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés